Mes Services

Ma page d'accueil
Services des technologies de l'information 
Service des ressources humaines 
Informations générales 
Nouvel employé 
Avantages sociaux 
Formulaires 
Conventions collectives 
Perfectionnement 
Programme d'aide aux employés 
Santé et sécurité au travail 
Politiques et programmes 
Pour nous contacter 
Affichage - emplois 
Quoi de neuf? 
Conflits et harcèlement au travail 
Saviez-vous que... 
Service des ressources matérielles 
Services des finances et Rémunération 
Centre des médias 
CAP 
Journal l'Idéephile 
Communauté (demande) 
Services alimentaires 
COOPSCO 
Services au personnelService des ressources humainesConflits et harcèlement au travail

Conflits et harcèlement au travail

Un conflit au travail, ça se règle!

La première étape pour régler un différend c'est d'avoir la volonté d'améliorer la situation. 

Avez-vous parlé à la personne avec laquelle vous vivez un conflit dans l'objectif de régler votre différend? 
Quelques petits conseils à suivre:  
  1. Parlez calmement de ce que vous ressentez, de ce qui vous déplaît.
  2. Utilisez le «je», évitez le «tu» qui tue.
  3. Présentez des faits, des exemples concrets.
  4. Adoptez une attidude positive. Dites à votre interlocuteur que vous souhaitez trouver une solution avec lui afin de retrouver un climat de travail agréable.
  5. Soyez à l'écoute et ouvert aux compromis.
  6. Accordez à votre interlocuteur et à vous-même du temps de réflexion avant d'en arriver à un réglement commun.  
Voici un aide-mémoire pratique pour préparer votre discussion:  Feedback constructif (PDF)
Si vous avez essayé de régler le conflit sans succès ou encore que vous ne vous sentez pas apte à le faire, parlez-en avec votre supérieur immédiat, il pourra vous orienter ou agir comme médiateur.
Rappelez-vous que tout ce qui traîne se salit... un conflit aussi! 

Le harcèlement psychologique... Ce n'est pas:

  • un désaccord ou un conflit entre deux personnes;
  • une argumentation afin de prendre une décision;
  • des idées ou des opinions qui diffèrent;
  • des décisions prises à la majorité même si la minorité se sent lésée;
  • une évaluation du rendement qui vous déplaît;
  • l'application de mesures administratives ou disciplinaires justifiées;
  • la gestion de la présence au travail et de l'absentéisme.

Le harcèlement psychologique... C'est quoi? 

La définition retenue par le législateur est la suivante:

 

Le harcèlement psychologique au travail est une conduite vexatoire qui se manifeste par des comportements, des paroles ou des gestes répétés :

  • qui sont hostiles ou non désirés;
  • qui portent atteinte à la dignité ou à l’intégrité psychologique ou physique du salarié;
  • qui rendent le milieu de travail néfaste.

Une seule conduite grave peut constituer du harcèlement psychologique si elle a les mêmes conséquences et si elle produit un effet nocif continu sur le salarié.

 

La définition du harcèlement psychologique comprise dans la Loi sur les normes du travail inclut le harcèlement sexuel au travail et le harcèlement fondé sur l’un ou l’autre des motifs énumérés dans l’article 10 de la Charte des droits et libertés de la personne : la race, la couleur, le sexe, la grossesse, l’orientation sexuelle, l’état civil, l’âge sauf dans la mesure prévue par la loi, la religion, les convictions politiques, la langue, l’origine ethnique ou nationale, la condition sociale, le handicap ou l’utilisation d’un moyen pour pallier ce handicap.

Pour en savoir plus, consultez le site internet de la Commission des normes du travail (définitions, capsules vidéo, etc.)  

Capsules sur la prévention du harcèlement psychologique et de la violence au travail (PDF) 

Obligation de l'employeur:

L’employeur a l’obligation de fournir à son personnel un milieu de travail exempt de harcèlement psychologique. Il s’agit toutefois d’une obligation de moyens et non de résultats. Cela signifie que l’employeur ne peut pas garantir qu’il n’y aura jamais de harcèlement psychologique dans son entreprise, mais qu’il doit :

  • prévenir toute situation de harcèlement psychologique par des moyens raisonnables;
  • agir pour mettre fin à tout harcèlement psychologique dès qu’il en est informé en appliquant des mesures appropriées, y compris des sanctions. 
Si vous croyez être victime de harcèlement ou de violence au travail, n'hésitez pas à en parler à votre supérieur immédiat et à consulter la Politique pour contrer le harcèlement et la violence (PDF)

L'enquête de la plainte de harcèlement permet de porter un jugement sur le bien-fondé de la plainte et d'appliquer les mesures administratives ou disciplinaires nécessaires.  Toutefois, le processus d'enquête à un effet catalyseur sur la dégradation des relations entre les parties, il faudrait donc prévoir une étape de médiation à la fin du processus afin que les personnes impliquées puissent de nouveau travailler ensemble. Il est aussi possible de tenter une médiation avant de passer à l'étape de l'enquête. L'objectif visé étant le même: faire cesser les comportements, paroles ou attitudes indésirables. 

 

Inscriptions et admissions

Nouvelles conditions générales d'admission [détails]

Faire carrière au Cégep de Chicoutimi

Comment poser votre candidature? [détails]


Plateforme Intraflex développée par Skytech Communications