Techniques de diététique : les quatre domaines dans lesquels vous serez formé

DSC_6788 web

Techniques de diététique : les quatre domaines dans lesquels vous serez formé

Le programme Techniques de diététique vise à former des techniciennes et techniciens qui auront les compétences pour travailler dans les quatre domaines suivants :

  • la nutrition clinique et communautaire ;
  • la gestion de services alimentaires ;
  • le contrôle de qualité des aliments ;
  • l’inspection.

En nutrition clinique et communautaire :

  • En collaboration avec le nutritionniste, participer à l’application d’un plan nutritionnel pour des personnes hospitalisées ou ayant des problèmes de nutrition ;
  • Corriger les menus des patients selon leur régime thérapeutique (diabète, maladies cardiovasculaires, etc.) ;
  • Participer au suivi de l’état de santé nutritionnel en collaboration avec le nutritionniste ;
  • Faire la vérification des plateaux de nourriture des usagers avant leur distribution ;
  • Animer des activités de sensibilisation à de saines habitudes alimentaires auprès de diverses clientèles.

En gestion des services alimentaires :

Dans un hôpital, CHSLD :

  • Élaborer des menus équilibrés et adaptés aux patients hospitalisés en tenant compte de leur plan nutritionnel ;
  • S’assurer de la qualité des aliments à toutes les étapes de la production et de la distribution ;
  • Travailler en collaboration avec le personnel de cuisine et le nutritionniste.

Dans un service alimentaire (écoles, garderies, résidences pour personnes âgées, hôtels) :

  • Élaborer des menus équilibrés et adaptés au type de clientèle de l’établissement ;
  • S’assurer de la qualité des aliments et en coordonner la production, la distribution et le service ;
  • Gérer le personnel, les ressources matérielles, les denrées et le budget ;
  • Effectuer de la prévention et de la promotion de la santé nutritionnelle auprès de la clientèle ;
  • S’assurer de l’hygiène et de la salubrité lors de la préparation des aliments.

En transformation alimentaire :

  • Effectuer des analyses en laboratoire sur les matières premières (ex. : viande, lait) et sur les produits finis (ex. : saucisse, fromage) afin de vérifier qu’ils répondent aux exigences de qualité ;
  • Participer au développement, à la mise au point et à l’amélioration de nouveaux produits alimentaires ;
  • Évaluer la qualité sensorielle des aliments fabriqués ou transformés (apparence, flaveur, texture) ;
  • S’assurer de la salubrité des aliments tout au long de leur transformation ;
  • Établir des étiquettes nutritionnelles.

En inspection des aliments :

  • Inspecter des milieux (industries alimentaires, restaurants, supermarchés, etc.) pour s’assurer de la qualité des aliments destinés à la consommation ;
  • S’assurer du respect des règlements et des normes de salubrité et de sécurité alimentaire ;
  • Traiter les plaintes et les toxi-infections ;
  • Donner de la formation en hygiène et salubrité.

Retour à la page du programme